Cookies chèvre, noix et okara d’avoine

Depuis que je fais mon « lait » d’avoine maison, je fais d’emblée cette recette de cookies, histoire de ne rien gâcher.
Car oui, l’okara, ce résidu restant une fois le « lait » filtré (je mets des guillemets car dorénavant, on ne peux plus utiliser le terme de lait mais plutôt celui de jus) s’intègre facilement en cuisine et surtout en pâtisserie.
Je tire cette recette du blog de Marie Chioca et qui apparaît également dans son livre « Cuisiner sans lait » parut chez Terre Vivante.
Cette recette de cookies, c’est ma préférée ! J’en ai fait et refait et nous l’adorons toujours autant.
Et pour cette fois, j’ai adapté cette recette sucrée pour en faire une recette salée qui, pour le coup, n’est plus une recette sans lait puisque l’on y retrouve du fromage de chèvre. Néanmoins, c’est un régal !
Simple, rapide, économique, on dit OUI ^^

Ingrédient pour 12 cookies :

100gr de farine T80
100gr d’okara d’avoine
30gr de noix
80gr de bûche de chèvre
50ml d’huile végétale neutre (ici tournesol)
1/2 sachet ou 1 càc de levure chimique
1 belle pincée de fleur de sel
2càs de lait d’avoine (facultatif)

Préparation :

Préchauffer le four à 180°C.

Hacher grossièrement les noix, réserver.

Mélanger l’okara d’avoine avec la farine, la levure et la fleur de sel.

Ajouter l’huile végétale et bien mélanger. Si la pâte vous parait peu humide, ajouter un peu de lait végétal. C’était mon cas car j’avais trop « filtrer » mon okara qui du coup, était assez sec.

Ajouter les noix hachées et le fromage de chèvre coupé en morceaux.

Mélanger à la spatule.

Faire des boules de 30gr environ (j’ai ainsi obtenue 13 cookies), les déposer sur la plaque du four recouverte de papier cuisson, les aplatir avec la paume de la main puis enfourner une vingtaine de minutes.

Laisser refroidir sur une grille.

Bon appétit !

Print Friendly, PDF & Email

    12 commentaires

    1. J’adore trouver de nouvelles recettes à faire avec l’okara. En général je fais des versions sucrées, mais là pour l’apéro c’est top (j’ai d’ailleurs une recette ressemblante, mais sans okara, qui sera publiée bientôt). A tester absolument !

      1. C’est devenu un grand classique à la maison :) On a adopté la recette dès le premier essai. Depuis, on aime bien varier la garniture que se soit salé ou sucré :) Et puis pas de gaspillage donc c’est parfait ! Belle semaine à toi :)

    2. Ils ont l’air délicieux ces cookies! Je n’ai encore jamais fait de « lait » végétal maison, mais si je tente je suis super curieuse de connaître le goût de l’okara, et je penserai pour sûr à ces jolies cookies!

      1. C’est ça, une recette anti-gaspi :) Pour l’apéritif c’est parfait, ça change des crackers et autres cochonneries. Quoique maintenant, on trouve des recettes de crackers très sympa, sans trop culpabiliser ^^ Belle semaine à toi

      1. J’essayerais de la mettre en ligne alors :) Disons qu’on en trouve tellement sur le net que je me suis dit que ça ne servirait pas à grand chose d’en mettre une ici.
        Promis, j’en ferais un petit article ^^

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *