Spaghettis à la salade sucrine

Aujourd’hui, une grosse envie de pâtes ! Je me suis souvenue d’une émission passée sur Cuisine.TV pendant les fêtes de fin d’année où Bertrand Cherrier présentait un plat de pâte avec de la sucrine dans les ingrédients. Elle m’a desuite plu cette version et hop, me voilà donc aux fourneaux.
C’est rapide et vraiment délicieux.
Bon je n’avais pas tous les ingrédients de la recette donc j’ai fini par faire à ma sauce. Mais grand merci à Bertrand pour m’avoir fait découvert la salade dans les pâtes, c’est franchement bon et ça change !

Pour la recette d’origine, par ici

Ingrédients pour 2 personnes :

200gr de spaghettis
80gr de gros lardons
1 sucrine (60gr environ)
2 gousses d’ail
3 càs de crème liquide
1 càs de Philadelphia Ail & Fines herbes
Sel, mélange de 5 baies au moulin
Huile d’olive

Préparation :

Commencer à préparer la garniture : Effeuiller la sucrine et la laver. Bien l’essorer. Eplucher les gousses d’ail, enlever le germe et les hacher.

Dans un grand volume d’eau salée, faire cuire les spaghetti comme indiqué sur le paquet.

Dans une sauteuse, faire chauffer un peu d’huile d’olive puis faire cuire l’ail haché et les lardons. Une fois dorés, ajouter les feuilles de salade, baisser le feu et couvrir pendant 2 min. Saler et poivrer.

Égoutter les spaghettis puis les verser dans la sauteuse et mélanger. Rajouter la crème liquide, le Philadelphia et bien amalgamer les ingrédients sur feu moyen. Servir chaud.

Bon appétit !

Print Friendly, PDF & Email

    8 commentaires

    1. Moi aussi j’adore les pâtes (et beaucoup d’autres choses de la cuisine italienne d’ailleurs).
      Un peu de fromage dedans, et c’est tout bon : je suis tentée, je passe commande, et je prend :-)

    2. je ne suis pas trop fan de cette salade, et en plus, je reçois la version pain de sucre qui doit peser au moins 1 kg et qui est super amère chaque semaine dans mon panier AMAP. Je vais peut-être essayer d’en faire passer une petite partie de cette façon

      1. J’étais assez septique quant à la cuisson d’une salade (de façon générale) et finalement, ça passe.
        Elle conserve à peine de croquant et ne masque pat le plat par un éventuel arrière goût.
        Je penses que de manière générale, c’est à tester :)

      1. Coucou :)

        Alors la sucrine, apparemment est relativement typique du Midi, donc peut être pas simple d’en trouver ailleurs. Il s’agit d’une, je cite,  » petite salade romaine en forme de rosette aux feuilles ondulées, serrées, très charnues et bien vertes, résistant de fait assez bien en terre plutôt sèche. Le coeur reste bien compact. Le goût est un peu sucré, d’où son nom, et évoque la noisette. »

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *