Risotto crémeux de Tomme de Savoie et champignons persillés

Le risotto et moi, c’est une grande histoire d’amour. J’adore le fondant des grains et la façon dont on peut l’accommoder, à l’infini.
Vous l’avez sans doute remarquer, le mauvais temps est décidément bel et bien là, de la pluie, du vent, bref, des giboulées d’Avril ^^
Alors le soir, une fois le pyjama de Puce enfilé, les cheveux séchés, on se régale de fondant, de gourmand et de rassasiant.
Je n’avais jamais goûter à la Tomme de Savoie. Je ne me suis intéressée à ce fromage que lorsque j’ai vu un concours lancé début Mars.
Je dois dire que niveau fromage, je suis TRÈS difficile, mais là, j’ai franchement bien aimé, il n’est pas très fort et enrobe généreusement le risotto, un pur régal.

Ingrédients pour 4-6 personnes :

300gr de riz pour risotto
1L de bouillon de légumes (2 cubes dans un litre d’eau)
10gr de beurre
12,5cl de vin blanc sec
150gr de champignons de Paris émincés
120gr de Tomme de Savoie
1càc de persillade

Préparation :

Dans une poêle, faire fondre une noisette de beurre et faire cuire les champignons émincés avec un peu de persillade. Réserver.

Dans une casserole, faire chauffer le bouillon de légumes puis baisser le feu pour obtenir un léger frémissement.

Dans un faitout, faire fondre 10gr de beurre. Ajouter tout le riz et faire cuire jusqu’à ce qu’il soit translucide. Verser le vin blanc et attendre qu’il soit bien absorbé. Ajouter une louche du bouillon, attendre complète absorption. Faire de même jusqu’à la dernière louche. Avec celle-ci, incorporer les champignons, bien mélanger. Quand le risotto est cuit, ajouter la Tomme couper en morceau et remuer jusqu’à ce qu’elle soit fondu et qu’elle enrobe les grains de riz.

Servir chaud.

Bon appétit !

Et merci à Libé Food pour cette jolie Une :)

Print Friendly, PDF & Email

    17 commentaires

    1. Miaaaaaaaaaam! J’adoooore le risotto et le tiens à l’air di-vin ma belle! Waow! Super crémeux, avec des champignons, j’suis fan!
      Des bisous ma Crispinette <3 Belle journée à toi!

    2. Aaah, moi aussi j’affectionne le risotto… justement parce qu’on peut l’accommoder à l’infini. Du coup, on a beau le faire 100 fois, ce n’est jamais le même ^^

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *