Salade de pomme de terre primeur à la grecque

Nous voilà enfin en été, quel bonheur de lire ce petit mot de 3 lettres seulement. C’est fou, ça a un petit effet sur le moral non négligeable ! Maintenant, à nous les glaces, les thés glacés, les eaux fraîches et la pastèque (oui, la pastèque, j’en suis accroc). Et puis je ne sais pas vous, mais moi avec les beaux jours, j’invite plus régulièrement les salades à ma table. Qu’elles soit de lentilles, de pommes de terres, de tomates ou de mâche, les salades peuvent être bien sympathiques, loin de la fameuse salade verte « que l’on donne aux lapins ». Elle apporte un peu de fraîcheur lors des repas que j’adore.
Lorsque Pierre m’a proposé un nouveau challenge pour Prince de Bretagne et Cuisinons les légumes, j’ai desuite accepté, le dernier challenge m’ayant franchement plu sur les légumes d’hiver (avec ma recette de Blésotto au potimarron et noisettes).
Pour ce challenge, il fallait concocter une petite recette avec la pomme de terre primeur « PrimaBreizh » disponible de mi-mai à mi-août.

Les premières pommes de terre primeurs étaient, au départ, dues à une astuce de jardiniers qui récoltaient quelques tubercules par plant avant maturité pour permettre aux autres de grossir. Culture emblématique et historique de la zone légumière littorale bretonne, sa culture spécifique était réalisée au départ le long des talus, à l’abri du vent, pour favoriser sa précocité.

La pomme de terre primeur se caractérise par sa légèreté, ses sucres n’ayant pas été transformés en amidon. Elle apporte l’énergie nécessaire pour les activités de la journée.

Dès réception (le filet de pommes de terre était bien emballé et protégé), j’ai filé en cuisine pour vous concocter une délicieuse salade de pomme de terre à la grecque ou « quand la Bretagne rencontre la Grèce ».
Je me suis régalée ! Cette pomme de terre est douce et fondante, c’est un plaisir de la déguster en version froide. Toutes ces saveurs se marient à merveille et forment un ensemble harmonieux en bouche. Il manquerait peut être un peu de croquant mais ça, c’est pour chipoter un peu :D

PDT primeur à la grecque2

Ingrédients pour 3 personnes :

500-550gr de pomme de terre primeur (ici, de la Primabreizh)
100gr de feta
1 petite poignée d’olive noire
1 petit oignon rouge (ou 1/2 gros)
Zeste d’1/2 citron jaune bio
Du romarin

PDT primeur à la grecque3

PDT primeur à la grecque4

Préparation :

Brosser brièvement les pommes de terre. Les faire cuire avec la peau au cuiseur-vapeur une dizaine de minute. Planter un couteau dans la pomme de terre, si vous ne constatez aucune résistance, c’est cuit ! Sinon, prolonger un peu la cuisson.

Laisser refroidir les pommes de terre.

Pendant ce temps, couper la féta en dés, tailler les olives noires en rondelles, peler et émincer l’oignon rouge. Réserver.

Peler les pommes de terre (facultatif) puis les tailler en cubes dans un saladier. Ajouter la feta, les olives et l’oignon rouge. Saler, poivrer et mélanger. Ajouter le zeste de citron et du romarin puis mélanger à nouveau.

Déguster frais. Je n’ai pas franchement eu besoin d’ajouter de la vinaigrette (gout personnel) mais bien entendu, vous pouvez très bien en rajouter un peu, à base de jus de citron ça doit être extra également ^^

Bon appétit !

PDT primeur à la grecque5

PDT primeur à la grecque6

Prince
Prince de Bretagne

Produit offert

Print Friendly, PDF & Email

    13 commentaires

      1. C’est la première idée que j’ai eu : une version salade. Et avec ces petites saveurs là, je me dis que j’ai bien fait ^^ Merci à toi et bonne soirée

      1. Tu vas me faire rougir ma chouchette :D Elle est estivale en plus cette salade, pourquoi s’en priver ? Bisous doux ma ptite poulette

      1. Merci beaucoup à vous, vos challenges me poussent à créer, à sortir un peu de ma zone de confort :) Belle soirée et encore merci.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *