Tarte brioche aux pêches

Les pêches font carton plein en ce moment alors je les cuisine à toutes les sauces !
Ici, se sont les pêches rouges qui dominent et elles sont fabuleusement délicieuses. Alors il était quasiment impossible de ne pas les mettre à l’honneur :)
Et aujourd’hui, je vous propose une recette qui allie le fruit et le moelleux de la brioche et le tout, sous forme de tarte.
Une tarte non conventionnelle je l’avoue, loin de la tarte avec une pâte brisée ou sablée.
Et vous savez quoi? Elle n’a pas fait un pli !
C’est franchement sympa de manger le fruit sous cette forme là, c’est réconfortant, c’est moelleux, c’est parfait !
Mon moule était légèrement plus petit que ce que j’avais en tête mais au final, c’est une « tarte » bien épaisse qui nous a régalé, à mi chemin entre le gâteau et la brioche traditionnelle. Essayez et vous verrez :)

Ingrédient :

250gr de farine (ici, de la T80)
3càs de sucre blond de canne complet
10gr de levure fraîche de boulanger
10cl de lait (ici à l’épeautre)
1 oeuf moyen
50gr de beurre froid
1/2 càc de sel
4-5 pêches (des rouges pour ma part)

Préparation :

Dissoudre la levure fraîche dans le lait légèrement tiédi.

Dans le bol du robot, verser la farine et le sucre.

Creuser un puit au centre et ajouter l’oeuf légèrement battu et le lait végétal/levure.

Actionner le robot équipé du crochet à vitesse moyenne afin de former une boule.

Ajouter le beurre et le sel, actionner à nouveau le robot jusqu’à complète incorporation.
La pâte doit être un peu collante, souple et élastique (j’actionne pour environ 10 bonnes minutes).

(Si elle est trop sèche, rajouter un peu de liquide.
Si elle est trop collante, rajouter un peu de farine, 1 cuillère à café à la fois.)

Décoller la pâte du crochet.

Former une boule puis mettre dans un saladier légèrement fariné. Recouvrir d’un torchon et laisser lever jusqu’à ce qu’elle double de volume, le mieux étant près d’une source de chaleur (le temps peut varier en fonction de la température de la pièce etc…).

********

A la MAP : Verser le lait et l’oeuf légèrement battu. Recouvrir de la moitié de farine, ajouter le sucre, le sel et le beurre. Recouvrir de l’autre moitié de farine puis finir par ajouter le levure fraîche émiettée.

Sélectionner le programme pâte et laisser faire (pétrissage + pousse).
Si la pâte vous parait peu gonflée (ce qui peu arriver même si c’est rare), laisser la pâte dans la MAP jusqu’à ce qu’elle ait doublé de volume.

********

Dégazer la pâte.

Fariner le plan de travail puis à l’aide d’un rouleau à pâtisserie, abaisser la pâte en un cercle.

Déposer le cercle de pâte délicatement dans un moule à tarte (silicone pour moi) ou un moule à tarte chemisé d’un papier cuisson ou bien beurré et fariné. En fait, comme si vous faisiez avec une pâte à tarte traditionnelle qu’elle soit feuilletée ou sablée ou brisée sauf que la, la pâte est très souple.

Faire remonter la pâte sur les bords si vous ne l’avez pas assez étalée ou bien la replier si au contraire elle est trop large.

Déposer au centre les quartiers de pêche. Ajouter du sucre en grain.

Enfourner à 180°C jusqu’à ce qu’elle soit bien dorée (30-35min environ).

Sortir du four. Les pêches auront rendu du jus, c’est normal. Avec celui-ci, j’ai badigeonné les bords de ma brioche avec un pinceau pour donner une jolie croûte délicatement sucrée car je n’avait pas badigeonner ma pâte avant d’enfourner. Laisser reposer 5 minutes, démouler délicatement et laisser refroidir sur une grille.

Bon appétit !

NB : Mon moule était, je pense, un peu petit. On dirait plutôt un gâteau brioche plus qu’une tarte mais le résultat est le même, c’est extra :)

Print Friendly, PDF & Email

    10 commentaires

    1. C’est une brioche bien gourmande, j’ai déja fait une sorte de tarte au fruit briochée au myrtilles et je trouve ça encore plus gourmand qu’un fond de pâte classique, le côté moelleux de la brioche avec les fruits c’est irrésistible! Bonne idée que de le tenter avec des pêches.

      1. Effectivement, ça change de la pâte à tarte classique, c’est encore plus gourmand je trouve. Et la brioche qui s’est un peu imbibée du jus des fruits c’est tout bonnement un délice :)
        Avec les myrtilles je pense que ça doit être tout aussi bon ! Je retenterai volontiers avec d’autres fruits c’est certain.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *