Mini croque monsieur de polenta, jambon et reblochon

Après la quiche poireau/chèvre ICI, voici les mini croques-monsieur au jambon cru et reblochon.
Encore une recette qui dégouline de fromage (tu te souviens du croque raclette ici ?) en une version mini cette fois.
Des recette à la polenta, il n’y en a pas beaucoup sur le blog (soit des palets au cantal ici ou bien des frites aux olives ) alors que c’est très bon et que ça change de l’éternelle purée ou autre à base de pomme de terre.
J’ai depuis longtemps l’idée d’en faire des croques monsieur mais je ne savais pas trop avec quels ingrédients. Comme nous sommes en période « hivernale », (et qui dit hiver dit raclette et tartiflette!) et bien c’était tout trouvé :)
C’est idéal pour un apéritif dînatoire par exemple, à partager prêt du feu avec un bon verre de vin rouge (à consommer avec modération of course).
Et toi, tu as une recette chouchou en cette période?

Ingrédients pour 15 minis :

150gr de polenta
75cl de lait
1 petite poignée d’emmental râpé
2càs d’huile d’olive
une belle pincée de sel

1/4 d’un reblochon (environ 100gr)
3 belles tranches de jambon (ou 6 petites)

Préparation :

Dans une casserole à fond épais, verser le lait, l’huile d’olive, la pincée de sel. Sur feu moyen, porter à frémissements.

Incorporer la polenta et l’emmental râpé et à partir de là, mélanger sans cesse jusqu’à épaississement (environ 3min).

Transvaser la préparation dans un grand plat rectangulaire chemisé de papier cuisson (le mieux c’est comme moi, une plaque à génoise en silicone) et lisser à la spatule. Laisser complètement refroidir, la préparation va se figer.

Découper des formes selon vos envies, ici avec un emporte-pièce rond de 4,5 de diamètre.

Sur un rond, ajouter un peu de jambon cru et un petit morceau de reblochon et refermer d’un autre rond.

Mettre les « croques » sur la plaque du four recouverte de papier cuisson, planter au milieu de chaque une pique en bois (trempée au moins 30min dans de l’eau, ceci évitera qu’elle ne brûle) et enfourner à 200°C jusqu’à ce que le fromage soit coulant.

Bon appétit !

NB : même le lendemain, froid, c’est très bon ^^

Print Friendly, PDF & Email

    6 commentaires

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *